memoriale de vimy

Publié le par ariane

Mémorial de Vimy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vue du parc mémorial canadien de Vimy
(en 2003, avant les travaux de rénovation)
Vue du mémorial canadien de Vimy

Le Mémorial de Vimy honore la mémoire des soldats canadiens morts en France pendant la Première Guerre mondiale.

C'est sur le territoire des communes voisines de Givenchy-en-Gohelle,Neuville-St-Vaast, et Vimy, au sommet de la cote 145, que se trouve le plus important monument canadien aux victimes de la Première Guerre mondiale. Il rend hommage au rôle des Canadiens lors de ce conflit, au moyen de figures de pierre symbolisant les valeurs défendues et les sacrifices faits. Érigée entre 1925 et 1936 sur le site de la bataille de la crête de Vimy, cette œuvre d'art est le fruit du travail d'artistes canadiens. Les deux pylônes, représentant le Canada et la France, culminent 40 mètres au-dessus de la base du monument. En raison de l'altitude du site, la figure le plus élevée - l'allégorie de la paix - domine la plaine de Lens d'environ 110 mètres.

L'éclatante victoire canadienne à la Bataille de Vimy est un événement fondateur de la Nation canadienne.

Le terrain d'assise du mémorial ainsi que la centaine d'hectares qui l'entoure ont été donnés au Canada par la France en 1922. Cela en signe de gratitude pour les sacrifices faits par plus de 66 000 Canadiens au cours de la Grande Guerre et notamment pour la victoire remportée par les troupes canadiennes en conquérant la crête de Vimy au cours du mois d'avril 1917.
Par conséquent, la visite de ce monument nécessite de passer la frontière. Même qu'il est sur le sol français, la gestion du mémorial revient à Anciens Combattants Canada.

En s'avançant à l'avant du monument, on peut remarquer une statue de femme voilée, tournée vers l'est, vers l'aube d'un nouveau jour. Elle représente le Canada, une jeune nation, pleurant ses fils tombés au combat. L'arête de Vimy est aujourd'hui boisée, chaque arbre a été planté par un Canadien et symbolise le sacrifice d'un soldat.

Le monument est construit d'une pierre blanche très rare, la pierre de Seget, choisie par Walter Allward, dont l'unique carrière connue est en Croatie. La chute du Rideau de fer a permis la réouverture de cette carrière et la restauration en 2007 du monument.
Elles sont montées sur une structure en béton.

Le mémorial de Vimy a été rénové dernièrement. Sa réouverture, par la Reine Elizabeth II du Canada, a eu lieu 2 jours avant le 90e anniversaire de la bataille, le 7 avril 2007.

En 2002, la Monnaie royale canadienne émit une pièce de 5-cent en argent pour commémorer le 85e anniversaire de la bataille.

Le roman The Stone Carvers (2001), traduit en français sous le titre Les amants de pierre 2005, de l'auteure canadienne Jane Urquhart, a pour thème la construction du mémorial de Vimy.

Commenter cet article